Nous avons aimé...

0
Pas encore de votes

Je suis toujours très admiratif de voir des jeunes de 16, 17, 18 ans qui, par passion pour la littérature, se lancent dans l’écriture de romans. Quand, en plus, ces jeunes auteur.e.s sont des usager.e.s fréquent.e.s de la médiathèque, j’en suis d’autant plus soufflé. C’est le cas de Coraline Rausch qui, à 17 ans, a écrit en collaboration avec Andrea Marin son premier roman, Sœurs spéciales. Ora et Lya sont deux amies d’enfance vivant leur vie d’étudiantes au lycée Flaubert en toute simplicité. Mais leur routine va basculer le jour où elles vont se découvrir chacune des aptitudes surnaturelles. Une quête dangereuse et vitale va alors s’amorcer pour les deux jeunes dans un monde où l’on ne sait plus à qui se fier et où le danger guette à tout moment. Un premier roman plein de bonnes choses, vivement la suite !
Tom

0
Pas encore de votes

Il a rempli parfaitement son rôle de « roman léger qui fait du bien ». Cette lecture est une pause douceur…
Valérie

0
Pas encore de votes

Un roman noir en BD, ça existe, la preuve. Timothée de Fombelle, connu pour ses magnifiques romans pour la jeunesse (Tobie Lolness en particulier), nous propose un récit tout en délicatesse, où chaque touche, même esquissée, est signifiante. Comme à son habitude, de multiples flashbacks dessinent à grands traits l'histoire passée de l'héroïne, afin d'éclairer son présent. Un récit noir et lumineux : un oxymore de papier, à découvrir.
Virginie

Et vous ?...

Un très bon album, des prouesses vocale impressionnantes pour ces trois chanteuses a écouter et a réécouter sans modération

Je n'ai pas aimé ce livre, franchement je ne suis pas arrivée à la fin, et pourtant au départ j'ai aimé , mais le récit était pour moi trop long et compliqué , dommage ''''