Nous avons aimé...

0
Pas encore de votes

Une intrigue qui se situe entre la Grande-Bretagne des années 60 et l'Espagne aux soubresauts de guerre civile, à la poursuite d’un tableau dont on piste la trace sur plusieurs décennies. Récit un peu étrange et douloureux, une réflexion sur l'identité féminine, sur le combat des femmes dans tous les domaines, personnel, artistique, éducatif. Roman aux multiples rebondissements dans lequel est magistralement décrit le mal-être des personnages féminins émigrés, leurs doutes, mais aussi leur attachement au pays d’accueil. Une auteure à suivre…
Honorine

0
Pas encore de votes

Prenez le temps d'e-penser est le meilleur livre de vulgarisation scientifique que j'aie jamais lu. Complet, varié, didactique, drôle, il permet au lecteur non scientifique de tout saisir, vraiment tout, sur des sujets qui semblent habituellement dépasser largement la capacité de compréhension du citoyen lambda. Bruce Benamran partage son insatiable curiosité et son humour avec le plus grand nombre, avec talent et panache. La science, c'est de la culture, et c'est une des composantes essentielles de la boîte à outils qui nous permet d'appréhender le monde avec un regard éclairé, objectif et critique. Ce livre est indispensable.
Virginie

0
Pas encore de votes

Shangri-La, à travers une fable de reconstruction de l'humanité, propose une critique mordante de notre société de consommation. Le lecteur, horrifié, découvre au fil des pages comment les personnages vivent, dorment, travaillent et évoluent dans un milieu entièrement tourné vers le consumérisme, où travailler sert à emprunter, à acheter, à rembourser et à acheter encore. L'humanité enchaînée dans un rêve sans fin, un rêve de satisfaction immédiate et de partage d'opinions global, sans qu'aucune réflexion n'entre jamais en ligne de compte. On se prend ce livre en plein figure, et on le relit pour ne pas oublier.
Virginie

Et vous ?...

Un roman qui n'en est un qu'à partir de la page 440.

Tout ce qui précède est un long exposé de vulgarisation scientifique associant mathématiques, physique, chimie et biologie, et un plaidoyer pour réconcilier les sciences et la spiritualité, très maladroitement déguisé en roman. Tellement maladroitement que c'est un supplice pour qui aime la littérature. Si le fond du sujet est intéressant, la forme rebute le lecteur.

Lorsque le roman commence réellement au dernier tiers, il propose un récit malhabile dans ses développements, peu crédible, et qui n'a le mérite que de la très belle description de l'espace et des étoiles vu par un astronaute.

Une curiosité scientifique, une déception littéraire.