Blog

On se déconfine avec vous... 4

  • by 1709827 - ven, 29/05/2020 - 11:00

 

Journal d'un amour perdu d'Eric-Emmanuel Schmitt

L'auteur nous livre ses sentiments face au décès brutal de sa mère. Eric-Emmanuel Schmitt a un devoir de bonheur envers sa maman qui voulait que son fils soit heureux, et l'on s'apercoit au fil des pages que la mère de l'auteur est toujours bien vivante au travers de son fils, qui est devenu le monument de sa mère.

La force de ce livre tient dans le fait qu'il est rempli de vie et d'amour.

Un livre qui fait du bien et qui offre de belles phrases à noter sur des petits cahiers pour se soulager de vivre.....

Le livre de la reconstruction extrêmement difficile après le départ de l'être aimé, c'est certainement un peu l'histoire de tous les lecteurs.

Un récit bien écrit et touchant : un beau moment de lecture.


Extrait :     "On occupe sa jeunesse à se préparer à vivre et sa vieillesse à se souvenir d'avoir vécu."
Eliane
Read More

On se déconfine avec vous... 3

  • by 1709827 - jeu, 28/05/2020 - 11:00

 

Le bal des folles de Victoria Mas

J'ai beaucoup apprécié ce roman qui a le mérite de rendre hommage à ces femmes internées pour rien, ou tout au moins pour pas grand chose, victimes de la folie de leur entourage dès qu'elles déviaient de leur destinées de mère et d'épouse.

Une histoire prenante qui nous renvoie dans un passé pas si lointain.

Une belle découverte, en plus de l'écriture fluide et agréable de l'auteure Victoria Mas.

Eliane

Read More

On se déconfine avec vous... 2

  • by 1709827 - mer, 20/05/2020 - 11:00

Mila Hunt

Mila Hunt, d'Eli Anderson

Un roman dystopique qui se démarque des autres. De l'action, des rebondissements, des pistes de réflexion... Le tout donne une intrigue passionnante et haletante.

C'est original, fort et complètement dingue. Les personnages sauront vous conquérir. J'ai aimé la dimension très réaliste qu'on leur accorde.

Vous ne serez pas déçu...

Valérie

Read More

Prêtez l'oreille... 2

  • by 1709827 - mar, 19/05/2020 - 11:00

Prêtez l'oreille (2)

 

Voici pour vous le premier chapitre de La fée Carabine, de Daniel Pennac

L'introduction de ce célèbre roman est marquante. Cette plaque de verglas, qui incarne un personnage tout autant que les êtres vivants qui l'entourent, est restée gravée dans ma mémoire.

Le personnage tragicomique de Vanini, tour à tour risible et détestable, la prudente progression de la petite vieille en charentaises... Et cette chute ! 

Si vous n'avez jamais lu les romans de Daniel Pennac mettant en scène Benjamin Malaussène, héros malgré lui et bouc émissaire patenté, écoutez donc, et amusez-vous ! Le ton moqueur, l'humour parfois vache et souvent tendre, la qualité de la narration... Ces romans, qui auraient pu tout aussi bien être édités en série noire, sont un régal.

Dans l'ordre de parution, vous trouverez à la médiathèque : Au bonheur des ogresLa fée carabineLa petite marchande de proseMonsieur MalaussèneAux fruits de la passion.

Virginie

Read More

On se déconfine avec vous... 1

  • by 1709827 - lun, 18/05/2020 - 11:00

Sans foi ni loi

Sans foi ni loi, de Marion Brunet.

Genre western, voilà ce qui m'a poussé à découvrir ce livre, et je n'ai pas été déçue.

J'ai beaucoup apprécié cette approche moderne du western.

Il y est question de femme forte, mais le personnage principal est un garçon qu’on voit se transformer en homme au fil du récit. Il y a des duels et du sang, mais aussi de la douceur. Il y a un fil conducteur en boucle dont la finale est juste sublime.

Valérie

Read More

Pendant le confinement...14

  • by 1709827 - mer, 06/05/2020 - 11:00

Thornhill

Thornhill de Pam Smy.

Thornhill, roman graphique en noir et blanc, c’est tout d’abord un bel objet. Couverture rigide, papier épais d’un noir profond y compris sur les bords, sans conteste, il attire l’oeil… et très vite intrigue. Le lecteur pressent un mystère gothique, lourd, pesant de silence avant même l’ouverture...

Et en effet, nous sommes plongés dès les premières pages et par alternance, dans la vie de deux jeunes adolescentes, à deux époques différentes. 1982, Mary jeune orpheline, habite la demeure Thornhill avec les dernières pensionnaires en attente d’adoption. Et très vite le lecteur comprend le drame : Mary au travers de son journal intime, seul échappatoire, relate jour après jour, nuit après nuit, le harcèlement moral et physique dont elle est victime sans toutefois être protégée par les éducateurs.

Ella vit en 2017 en face de ce pensionnat désaffecté. Son genre d’écriture, sa voix est muette, uniquement illustrée en BD sur quelques pages à chaque fois. Mais avec un peu d’observation, le lecteur saisit vite qu’Ella aussi est plongée dans une immense solitude.

Le harcèlement poussé à son paroxysme de l’une et l’isolement angoissant de l’autre, nous plonge dans un thriller dont la fin ne nous laisse pas sans émotions.

Pour l’autrice illustratrice Pam Smy, la création de ce roman est un savant mélange de ses recherches graphiques et artistiques mais également de « rencontres » : celle d’une demeure bourgeois de Cambridge abandonnée dont l’entrée est strictement interdite au public et la description de la maison de maître Thonfield Hall dans le roman « Jane Eyre » de C. Brontë.

Ainsi est né Thornhill.

Elisabeth

Read More

Le coronavirus expliqué aux enfants

  • by 1709827 - mar, 05/05/2020 - 11:00

Le coronavirus expliqué aux enfants

   

 

 

 

 

 

 

 

 

Si vous n'avez pas encore pu expliquer l'épidémie de Covid-19 aux enfants qui vous entourent, voici une courte vidéo simple et claire sur le sujet. Faites tourner !

Un livre sur le sujet, toujours pour les enfants, a été créé ; vous pouvez le lire en ligne ici.

Read More

Pendant le confinement...13

  • by 1709827 - lun, 04/05/2020 - 13:43

Comment je suis devenu Malcom X

Comment je suis devenu Malcom X d'Ilyasah Shabazz et Kekla Magoon est le premier roman jeunesse dédié à ce grand défenseur de la cause noire. Nous le devons à sa fille, IS, qui même si elle a perdu son père à 2 ans, ne cesse de préserver sa mémoire. Ainsi à travers son roman, elle relate l’adolescence de Malcom little avant qu’il devienne le militant que nous connaissons.

1940, Michigan, Malcom Little, jeune adolescent de 12 ans grandit dans une famille nombreuse dont le père Earl Little a été assassiné par des blancs. Il connaît la faim, l’humiliation de voir sa mère harcelée puis internée par les services sociaux et surtout rapidement la désillusion de ne pouvoir prétendre aux même droits que les blancs, sur le seul prétexte de sa couleur de peau. « Tu ne seras jamais avocat, tu es noir » lui rappelle son professeur !

Et c’est à partir de là que Malcom nous embarque véritablement dans son exil à Boston puis Harlem comme dans un tourbillon. IS nous plonge dans l’Amérique noire de ces quartiers où le style zazou , le jazz, une certaine liberté d’être et aussi les trafics en tout genre n’effacent pourtant jamais complètement le racisme ambiant. Mais Malcom Little devient un homme, utilise sa rage de n’être qu’un Nègre pour se faire une place dans ce monde… jusqu’à être pris pour vol avec des complices dont sa fiancée, une blanche nommée Sophia. A 20 ans, c’est un nouveau rappel à l’ordre : Nègre tu es Nègre tu restes ! Sophia ne le défendra pas, Malcom sera condamné. C’est donc en prison que le jeune homme va découvrir la religion et commencer une véritable remise en question pour « devenir  l’homme que j’ai choisi d’être ». Cette rage et cette souffrance seront désormais un moteur d’espoir. Malcom X, le défenseur du peuple noir est naît.

Elisabeth

Read More