Tous les coups de coeur

0
Pas encore de votes

Si vous commencez cette romance historique sur la période de la Régence anglaise (1811-1820), je vous conseille de le faire sur une plage bien libre de votre planning : une fois commencée, vous la terminez dans la foulée !

Bonnes manières, costumes élégants, bons et beaux sentiments, mais aussi écriture fluide, dialogues enlevés et humour so british : si vous aimez les romans d'amour, vous ne regretterez pas votre voyage dans le temps !

Virginie

0
Pas encore de votes

POMME

Les Failles Cette jeune auteure-compositrice et interprète nous ensorcelle par sa voix chaude et ses mélodies folk. Dans ce deuxième album elle nous entraîne dans un monde mélancolique et on s’y laisse prendre. Aux côtés d’Albin de la Simone, Pomme signe des chansons révélant fragilité, justesse et surtout une authenticité toute à son honneur.

0
Pas encore de votes

Quatre nouvelles policières écrites par quatre auteurs français, dont Gaëlle Perrin-Guillet, une auteure reçue en avril 2018 à la Médiathèque dans le cadre de Quais du polar, pour son roman, Soul of London. Ces quatre nouvelles peuvent jouer un rôle de  « porte d’entrée » dans la littérature policière.  Et quant aux amateurs de polars, ces  nouvelles sont des friandises  à déguster, sans modération.
Honorine

0
Pas encore de votes

+ 14 ans
On s'attache à tous les membres de la famille Mortemer. Avec eux, on rit, on pleure... Une lecture qui nous fait du bien en nous faisant réfléchir sur le sens de la vie et sur ce qui est important. Une lecture dont on ressort plus riche.

Sylvie

0
Pas encore de votes

AYO : Royal

Dans ce sixième album, Ayo nous bouleverse autant par son grain de voix que par son chant, son cri pour dénoncer les injustices. Ses reprises sont d'autant plus émouvantes qu'on y retrouve son univers musical (jazz, folk, soul, blues). On redécouvre ainsi Être né quelque part de Maxime Le Forestier ou Throw it Away d'Abbey Lincoln. Avec Royal, Ayo continue de nous faire voyager avec la simplicité et la générosité qui la caractérisent.

0
Pas encore de votes

Je suis toujours très admiratif de voir des jeunes de 16, 17, 18 ans qui, par passion pour la littérature, se lancent dans l’écriture de romans. Quand, en plus, ces jeunes auteur.e.s sont des usager.e.s fréquent.e.s de la médiathèque, j’en suis d’autant plus soufflé. C’est le cas de Coraline Rausch qui, à 17 ans, a écrit en collaboration avec Andrea Marin son premier roman, Sœurs spéciales. Ora et Lya sont deux amies d’enfance vivant leur vie d’étudiantes au lycée Flaubert en toute simplicité. Mais leur routine va basculer le jour où elles vont se découvrir chacune des aptitudes surnaturelles. Une quête dangereuse et vitale va alors s’amorcer pour les deux jeunes dans un monde où l’on ne sait plus à qui se fier et où le danger guette à tout moment. Un premier roman plein de bonnes choses, vivement la suite !
Tom

0
Pas encore de votes

C'est une histoire qui s'écrit autant dans les mots posés sur le papier qu'entre les lignes et invite à regarder les personnages d'un oeil ému. Un roman où l’histoire touche au coeur. À travers ce troublant mélange de peine et d'amour se cache une écriture délicate, honnête et sans pathos. L'auteur, de sa plume si douce et sincère, nous offre un roman empli de tendresse, de larmes et de sourires, d'amour et d'amitié.

Un très beau coup de cœur !

Valérie

0
Pas encore de votes

Les best-lenders, ce sont les best-sellers des bibliothèques : ces œuvres qui ne sont jamais en rayon tant elles sont appréciées des lecteurs. « Le chardon et le tartan » fait partie de ces phénomènes de la médiathèque. Il sort plus de 10 fois par an, ce qui n'est pas rien pour un pavé de 650 pages ! Sur ce roman, bibliothécaires et lecteurs tombent (presque) toujours d'accord : les aventures de la très moderne Claire Beauchamp dans l’Écosse du 18e siècle ne laisse personne indifférent, pas plus que les rudes highlanders à kilt qu'elle côtoie...
Virginie

0
Pas encore de votes

Une histoire d'amour vénéneuse, totale, trop forte, qui devient malsaine. Un livre prenant et éclairant sur la manipulation amoureuse. Je l'ai dévoré d'une traite, et je le conseillerai avec plaisir. Un roman pour adolescents qui a le mérite de revenir sur l'isolement, la crainte et l'impuissance des victimes et de leurs proches et peut-être de prévenir les dérives d'une telle emprise.
Valérie

0
Pas encore de votes

Un récit poétique, intime et plein d'espoir, qui nous fait prendre conscience de l'importance des liens qui nous unissent aux autres. Une histoire pleine d'émotions, qui m'a émue.

Un livre qui fait du bien.

Valérie

0
Pas encore de votes

C'est l'histoire d'une paire de baskets de la mauvaise couleur.

J'ai bien aimé ce duo improbable, et le rythme de l'enquête est bien. On tourne les pages vite pour essayer de comprendre ce qu'il s'est passé.

Ce thriller est passionnant, haletant et vraiment intriguant. On se trompe un million de fois de direction, impossible pour le lecteur de savoir qui a vraiment tout manigancé. 

Valérie

0
Pas encore de votes

L’Asperge est un excellent roman plein de sentiments sur le syndrome d’asperger. Une histoire qui transmet un beau message de tolérance avec de nombreux thèmes abordés comme la famille, l’amitié, l’amour, le harcèlement scolaire mais aussi l’acceptation de soi. J'ai adoré l'intrigue et j'ai retrouvé cette plume que j'avais tant apprécié dans les deux premiers romans (Timide et Fragiles).

Valérie