Tous les coups de coeur

0
Pas encore de votes

Qu’y-a-t-il de commun entre des paysans crevant de solitude au fin fond du Massif Central français, et des jeunes Africains urbanisés, « s’amusant » avec  Internet  à spolier de « pauvres gens » : c’est le marché de l’Amour. L’amour à tout prix : par le rêve qu’il appelle, un rêve fantasmé, certes. Mais qu’importe. Nos personnages, dans ce roman policier, vont nous dévoiler, à tour de rôle, ces sentiments confus qui nous animent quand on croit aimer… jusqu’à basculer dans le meurtre…
Honorine

0
Pas encore de votes

Un scénario déjanté, des gentils méchants très attachants, et des illustrations pleine de pep's, pour un format original, à mi-chemin entre le roman et la BD. 
Élisabeth

0
Pas encore de votes

Comme à son habitude, Margaret Atwood nous attrape, nous secoue, et rit de nous voir nous effondrer ensuite. Cette malicieuse et indigne vieille dame n’a pas son pareil pour choquer son lecteur, lui montrer le pire de l’humanité dans un contexte a priori lénifiant. Dans cette dystopie carcérale, ses héros font le choix de la sécurité plutôt que celui de la liberté ; un choix discutable, mais éminemment humain. Et c’est ainsi que Margaret Atwood nous piège : nous comprenons tellement bien les choix de ses personnages, que nous ne pouvons que souffrir avec eux, effarés que nous sommes par ce récit tragique et burlesque, si épouvantablement plausible en ce début de 21e siècle...
Virginie

0
Pas encore de votes

J'ai beaucoup aimé ce roman, il m'a appris énormément de choses ; j'ai découvert l'Alhambra de Grenade et le Paris en 1880. De 1863 à 1918, de Grenade à Paris en passant par New York, l'auteur nous fait voyager et toucher les étoiles dans ce roman très réussi qui  mêle de façon très habile personnages historiques (Eiffel, Hugo, Flammarion, Bartholdi...) et personnages fictifs fort attachants, dans une saga familiale et historique captivante.
Éliane

0
Pas encore de votes

L’auteure nous offre une histoire plus mature que les précédentes, des personnages qui ressemblent aux hommes et aux femmes d’aujourd’hui, des questionnements qui font écho aux nôtres… Le tout saupoudré d’humour et d’optimisme. Un livre qui fait écho à la vie d’aujourd’hui.
Valérie

0
Pas encore de votes

Le très talentueux Ken Liu, étoile montante de la littérature américaine avec un prix Hugo, un prix Nebula et un prix World Fantasy pour la seule nouvelle La ménagerie de papier, nous transporte tantôt avec délicatesse, tantôt violemment, dans des univers aux antipodes les uns des autres mais qui toujours se centrent sur l’être humain. De l’avocate chinoise qui évoque le Juge Ti de Robert Van Gulik au Golem des contes juifs, de l’enfant malicieuse à l’aventurier sans peur et sans reproche, toute l’humanité prend vie sous la plume de l’auteur. Une immense plaisir de lecture, qui se savoure par petites touches, grâce au format de la nouvelle.
Virginie

0
Pas encore de votes

Les 100, Retour, vous en avez sûrement entendu parler par ici… c’est un incontournable de la science-fiction : le parfait cocktail du genre entre planètes, espace, et extra-terrestres qui ne sont autres que… des humains. En bref, un livre virevoltant et jouissif, à lire d’urgence !
Élisabeth et Valérie

0
Pas encore de votes

Un roman criant de vérité à la fois sur la vie adolescente mais aussi (pour une fois) sur la vie dans la peau d'une grosse, et sans tabou, pincettes ou paillettes.
Valérie

0
Pas encore de votes

Un roman entre réalisme social et romanesque, pétri d'amour sur la famille, la maternité et le couple. J'ai aimé son écriture à la fois simple et complète, qui touche et donne envie de lire son livre.
Éliane

0
Pas encore de votes

Une intrigue qui se situe entre la Grande-Bretagne des années 60 et l'Espagne aux soubresauts de guerre civile, à la poursuite d’un tableau dont on piste la trace sur plusieurs décennies. Récit un peu étrange et douloureux, une réflexion sur l'identité féminine, sur le combat des femmes dans tous les domaines, personnel, artistique, éducatif. Roman aux multiples rebondissements dans lequel est magistralement décrit le mal-être des personnages féminins émigrés, leurs doutes, mais aussi leur attachement au pays d’accueil. Une auteure à suivre…
Honorine

0
Pas encore de votes

C'est un roman classé « jeunes adultes » absolument incandescent et pur. Ce livre est extrêmement déroutant. Un livre-ovni original, au sujet poignant et à l'histoire émouvante.
Valérie

5
Moyenne: 5 (1 vote)

Dans une écriture intelligemment orchestrée, Veronica Roth nous emmène dans un nouvel univers, savant mélange entre fantasy et science-fiction. Les deux personnages principaux, torturés, sont des anti-héros par excellence. Rien n'est blanc, rien n'est noir, l'un n'est pas la figure du bien et l'autre du mal. Dans un contexte de rébellion situé dans l'espace, on entre progressivement dans l'histoire et on ne lâche plus le livre jusqu'à en avoir le fin mot de l'histoire ! Un premier tome réussi qui met l'eau à la bouche pour les suivants ! 
Valérie