Tous les coups de coeur

0
Pas encore de votes

« Sans âme » est le premier tome de la série du « Protectorat de l'ombrelle », qui en compte 5. Il s'agit d'une saga d'aventure fantastique, absurde et délicieusement drôle. Le maniérisme aristocratique de l'époque victorienne côtoie les comportements les plus invraisemblables, comme de voir un vampire s'attaquer à une dame dans une bibliothèque sans même avoir été présenté ! Absurde mais intelligemment écrite et rondement menée, avec une maîtrise parfaite du récit et des personnages, la série aborde, derrière une apparence légère, des sujets plus profonds. La traduction de qualité met en valeur cette fanfreluche littéraire, indispensable les jours de grisaille.
Virginie

0
Pas encore de votes

Une BD française qui joue dans la cour des comics américains, ce n'est pas banal. Ce thriller à la Tarantino, une bonne dose d'humour en plus, plie le lecteur de rire. La qualité du scénario et de la mise en image est enthousiasmante. L'histoire va jusqu'à proposer des pauses publicitaires désopilantes qui s'intercalent dans le récit. Enfin et surtout, les moustaches abondent, nous plongeant avec nostalgie dans les séries américaines des années 80. Ah, Magnum et ses bacchantes… !

Virginie

0
Pas encore de votes

Dans une écriture intelligemment orchestrée, Veronica Roth nous emmène dans un nouvel univers, savant mélange entre fantasy et science-fiction. Les deux personnages principaux, torturés, sont des anti-héros par excellence. Rien n'est blanc, rien n'est noir, l'un n'est pas la figure du bien et l'autre du mal. Dans un contexte de rébellion situé dans l'espace, on entre progressivement dans l'histoire et on ne lâche plus le livre jusqu'à en avoir le fin mot de l'histoire ! Un premier tome réussi qui met l'eau à la bouche pour les suivants ! 
Valérie

0
Pas encore de votes

Ne vous laissez pas agacer par la surexposition médiatique de Thomas Pesquet depuis son séjour dans l'ISS : Marion Montaigne livre là une oeuvre très drôle et très documentée, commencée en collaboration avec l'astronaute bien avant qu'il ne décolle pour l'espace. La BD fourmille de détails intéressants, délectables et humoristiques sur le quotidien des astronautes, durant leurs longues et dures années d'entrainement comme durant leurs missions. Une lecture passionnante, plaisante et instructive.
Virginie

0
Pas encore de votes

Ce livre est une histoire d'hommes, de nature et surtout, c'est une histoire de l'Amérique. Dans un roman relativement court et facile à lire, Shannon Burke retrace la vie des brigades de trappeurs dans les années 1820, alors que la moitié de l'actuel territoire des États-Unis était encore sous la coupe de diverses nations, dont les tribus amérindiennes. Une très belle évocation, et un beau voyage dans le passé et les somptueux paysages sauvages des Rocheuses. Une vraie rencontre.
Virginie

0
Pas encore de votes

« ​Shi » est une oeuvre dérangeante, un coup de poing dans le ventre. Des femmes qui décident d'employer les moyens même par lesquels elles sont avilies, violentées ou violées contre leurs bourreaux, des femmes qui rendent coup pour coup, oeil pour oeil, dent pour dent. Pour lesquelles aucun acte, si violent et barbare soit-il, n'est tabou, afin de mettre leurs tortionnaires, souvent masculins, au pied du mur, sans échappatoire devant la gravité de leur méfaits. Une oeuvre violente et sans concession.
Virginie

0
Pas encore de votes

Une intrigue qui se situe entre la Grande-Bretagne des années 60 et l'Espagne aux soubresauts de guerre civile, à la poursuite d’un tableau dont on piste la trace sur plusieurs décennies. Récit un peu étrange et douloureux, une réflexion sur l'identité féminine, sur le combat des femmes dans tous les domaines, personnel, artistique, éducatif. Roman aux multiples rebondissements dans lequel est magistralement décrit le mal-être des personnages féminins émigrés, leurs doutes, mais aussi leur attachement au pays d’accueil. Une auteure à suivre…
Honorine

0
Pas encore de votes

Qu’y-a-t-il de commun entre des paysans crevant de solitude au fin fond du Massif Central français, et des jeunes Africains urbanisés, « s’amusant » avec  Internet  à spolier de « pauvres gens » : c’est le marché de l’Amour. L’amour à tout prix : par le rêve qu’il appelle, un rêve fantasmé, certes. Mais qu’importe. Nos personnages, dans ce roman policier, vont nous dévoiler, à tour de rôle, ces sentiments confus qui nous animent quand on croit aimer… jusqu’à basculer dans le meurtre…
Honorine

0
Pas encore de votes

Sans pathos, mais infiniment touchant. Un très beau premier roman. Une belle ode aux femmes, à leur courage, à leur espoir, à leur force.
Valérie

0
Pas encore de votes

L’auteure nous offre une histoire plus mature que les précédentes, des personnages qui ressemblent aux hommes et aux femmes d’aujourd’hui, des questionnements qui font écho aux nôtres… Le tout saupoudré d’humour et d’optimisme. Un livre qui fait écho à la vie d’aujourd’hui.
Valérie

0
Pas encore de votes

L'histoire est prenante, on est captivé du début à la fin. Une lecture addictive riche en émotion, c'est intense, moderne et plein de suspense, ça se dévore sans faim, à découvrir de toute urgence !
Valérie

0
Pas encore de votes

Une charmante romance d'adolescents, une lecture légère qui vous donnera du baume au cœur et vous videra la tête. Ce livre est un pur bonheur ! 
Valérie