La vie de la médiathèque

Pendant le confinement... Comprendre comment le corps résiste (plus ou moins) aux virus

L'inénarrable Professeur Moustache (doublé par François Morel) et son souffre-douleur assistant Nathanaël sont dessinés avec truculence et une bonne dose d'humour par Marion Montaigne depuis trois saisons, dans la série Tu mourras moins bête d'Arte.

Un petit bijou pour les enfants à partir de 8 ans... et pour les grands !

 

Pendant le confinement... Réviser son histoire sans prise de tête !

Dans le podcast Les Odyssées, Laure Grandbesançon propose un portrait des grandes figures de l'histoire, pour les enfants de 7 à 12 ans (mais aussi pour les grands !). 

Avec L'incroyable destin d'Aliénor d'Aquitaine, l'auditeur s'amuse en reconnaissant, dans le rôle vocal de la fameuse Aliénor, la journaliste et femme de lettres Clara Dupont-Monod.

Un clin d'oeil sympathique à l'autrice de La révolte, son dernier roman, dont le sujet principal est... Aliénor d'Aquitaine. à écouter par ici.

 

Pendant le confinement... Une grande évasion pour se changer les idées !

Pour télécharger gratuitement et légalement le livre numérique du Comte de Monte-Cristo : c'est par ici !

Préférez le télécharger le format e-pub. Un livre numérique peut être lu sur smartphone, tablette, liseuse ou ordinateur.

La liseuse est préférable car elle est aussi confortable pour les yeux qu’un livre papier.

Si vous préférez écouter plutôt que lire, découvrez le feuilleton audio : c'est par là !

 

 

La Médiathèque est fermée


La Médiathèque est fermée au moins jusqu'au 15 avril en raison de l'épidémie de COVID-19.

La date de la réouverture pourra évoluer en fonction des directives du Gouvernement.

Les boîtes de retour sont temporairement inaccessibles. Nous vous invitons à garder vos documents à la maison jusqu’à la réouverture.

Nous restons à votre disposition par mail (mediatheque [arobase] ville-feyzin.fr) pour répondre à vos questions.

Les services en ligne de la médiathèque sont plus que jamais disponibles : 

autoformation et soutien scolaire avec ToutApprendre, musique en ligne avec diMusic et Munki, presse avec Europresse et LeKiosk... 


Source : Juan Delcan

Prenez bien soin de vous

et de vos proches :

restez confinés !

 

 

Prix Imaginales des Bibliothécaires 2020

 

Quatre de vos bibliothécaires participent au Prix Imaginales des Bibliothécaires 2020. Ils lisent les 5 livres de la sélection pour élire le meilleur d'ici fin avril 2020.

Vous pouvez vous aussi les lire, ils sont disponibles à la Médiathèque :

 

 

Prix Bulles de Sang d'Encre 2019 : résultat final !

 

 

Pour cette 2e année, les lecteurs de plus de 30 bibliothèques partenaires ont participé au Prix Bulles de Sang d'Encre !

Le vainqueur du prix Bulles de Sang d'Encre 2019 est  « RIP »  !

Un récit noir et mené de main de maître, à découvrir à la Médiathèque, comme les autres titres finalistes de la sélection.

Les 5 BD de la sélection lues et élues par vos soins :

Exception :

« Charogne » aux éditions Glénat : il n'a été emprunté que 6 fois, aurait donc dû obtenir entre 0 à 6 voix, mais il en a obtenu... 41 ! En effet, une personne extérieure participant au Prix a trouvé notre page de vote en ligne, l'a utilisée et transmise à d'autres. Ces votes comptent pour le résultat final, mais pas pour la médiathèque Feyzin car nous ne pouvons pas départager les résultats.

Le vainqueur pour la Médiathèque était Il faut flinguer Ramirez.

 

 

Sur un air de poème !

 

Samedi 9 mars 2019 à la médiathèque, c'était la journée Des Femmes et des Arts.

Le matin, nous avons commencé par Sur un air de poème ! avec Laurence Berthelon, conteuse, et les choeurs et orchestre de l'école de musique de Feyzin, dirigés par Cécile Chabert et François Vuilleumier.

Sur un air de poème ! from Médiathèque de Feyzin on Vimeo.

     

L'après midi, des rencontres poétiques ont eu lieu,

avec Pauline Picot à la lecture de son oeuvre,

et la compagnie La Nébuleuse pour la mise en scène de poèmes de Rupi Kaur

   

 

 

Prix BD Bulles de Sang d'encre

 

Le Prix des lecteurs BD Bulles de Sang d'encre 2018 a été décerné !

Le festival du polar Sang d'Encre de Vienne, qui se déroulait les 17 et 18 novembre 2018 dernier, a décerné ses prix.

Parmi eux, le prix Bulles de Sang d'Encre, auquel vous, oui, vous avez participé, a été remis à :

Le Travailleur de la nuit de Matz et Léonard Chemineau

 

 

 

 

 

 

Merci à tous de votre participation, et... à l'année prochaine pour une nouvelle sélection !

Le Prix Bulles de Sang d'Encre a été créé par un partenariat entre la Médiathèque Le Trente de Vienne, la MJC de Vienne (organisateur du salon Sang D'Encre), et la librairie Les Bulles de Vienne.

 

La clé des langues : échanges avec Jean-Yves Loude

 

 

 

L'écrivain-voyageur Jean-Yves Loude a été touché par la fièvre du voyage il y a cela bien des années. Avec sa compagne, Viviane Lièvre, il visite, explore, parcoure le monde et collectionne les mots des différents peuples afin de mieux les comprendre.



Les 1er et 2 juin, c'est à la Médiathèque qu'il a rendu visite, pour y rencontrer des classes de CM2 et de 6e de l'école du Plateau et du collège de Feyzin et approfondir avec eux les aventures cachées derrière ses livres Coureur dans la brume, Tanuk le maudit, Princes des Fatras, Tournoi dans l’Himalaya, Le camion frontière etc. Au cours de ces deux matinées, il a transporté les jeunes feyzinois en Haïti ou au pays des Kalash au gré de ses récits, photos, souvenirs et interludes instrumentaux.



Le vendredi soir, c'est accompagné du comédien Patrice Vandamme, de la Cie les arTpenteurs, et du musicien afghan Homayoun Raonaq qu'il a transporté les spectateurs dans ses découvertes culturelles, linguistiques et poétiques, de continent en continent, à travers un spectacle tiré de son livre La clé des langues, paru aux éditions Tertium.

 

 

Printemps des Poètes 2017

 

Cette année, l'équipe de la Médiathèque avait décidé de participer au 19e Printemps des Poètes ! Cette manifestation qui se déroule tous les ans en mars a pour ambition de mettre la poésie à l'honneur dans toute la France.

À cette occasion, l'équipe de la Médiathèque et le professeur de lettres Marion Bailly ont organisé un atelier de Poésie sonore avec la classe de 6e4 du collège Frédéric Mistral et le collectif numérique IPX Lab. Après avoir assisté à une lecture de poèmes sur le thème : Afrique(s), chaque élève a écrit, et enregistré son poème sur une tablette. Les poèmes ont ensuite été accrochés dans la Médiathèque et les enregistrements diffusés sur son portail et sur celui du CDI du collège.

 

Les poèmes ont aussi été lus dans le Poèmaton qui s'est glissé dans la Médiathèque le samedi 18 avril, en complément de la sélection de la compagnie Chiloé.

« Entrez dans la cabine. Réglez la hauteur du siège

et asseyez-vous. Placez votre oreille

à la hauteur du dessin représentant une oreille.

Écoutez, vous allez entendre un poème !

À la sortie, le poème entendu vous est offert... »

Le Poèmaton murmure des poèmes-mystères au creux de votre oreille, vous emportant loin de sa cabine. À la fin de cette brève rencontre, vous pouvez repartir avec le poème que vous venez d'entendre.

L'équipe de la Médiathèque s'est également invitée de façon impromptue dans les classes de 4e du collège Mistral, avec sa Brigade d'Intervention Poétique, et une sélection poétique de choix, sur le thème du Printemps de cette année : l'Afrique.

 

 

Marika : rencontre avec Isabelle Wlodarczyk

 

Du 31 janvier au 18 février 2017, la Médiathèque a accueilli l'exposition Marika, des éditions Lirabelle. Pendant trois semaines, les illustrations que Hajnalka Cserhàti a réalisées pour cet album d'Isabelle Wlodarczyk ont été exposées dans la salle d'animation.

L'équipe de la Médiathèque a profité de cette occasion pour expliquer le travail d'édition et d'illustration d'un album aux élèves de l'école des Géraniums et de l'école de la Tour, venus visiter l'exposition.

Le vendredi 17 février, l'auteure, Isabelle Wlodarczyk, s'est également rendue dans les classes de l'école des Géraniums pour rencontrer les élèves et y parler de son travail et de ses sources d'inspiration. Elle a ensuite effectu une séance de dédicace à la Médiathèque.